Le futur du HPC se prépare au CINES

Le Département Calcul Intensif participe à la cellule de veille technologique pilotée par le GENCI, dont le but affiché est de préparer et anticiper l’arrivée des futures machines dites « exaflopiques ». Pour tirer le meilleur parti de ces équipements scientifiques exceptionnels, les codes de simulation devront être repensés et évoluer.

Dans ce cadre, le département DCI du CINES s’associe avec le GENCI et d’autres partenaires pour construire des prototypes. Ces environnements permettront de commencer des portages, d’évaluer des technologies, de donner de grandes orientations pour les chercheurs.

Le groupe de travail a passé un accord avec ATOS/Bull pour collaborer avec le CINES sur un projet de machine composée de nœuds de calcul équipés d’accélérateur Intel Knight Landing (KNL), et un réseau BXI d’interconnexion à très haut débit ; il sera implanté dès cette fin d’année 2015 au centre, et constituera le point de départ des activités de la cellule de veille technologique.

Cette première étape nous permettra de commencer à travailler sur les nouveaux processeurs KNL. Nous serons parmi les premiers centres dans le monde à pouvoir travailler sur cette nouvelle technologie.

Les chercheurs pourront avoir des retours d’expériences, et ainsi envisager l’avenir de leurs codes à moyen terme.

Dernière modification le : 5 octobre 2015
CINES