L’archivage numérique, qu’est-ce que c’est ?

L’archivage numérique pérenne des documents électroniques consiste à conserver le document et l’information qu’il contient :

  • Dans son aspect physique comme dans son aspect intellectuel
  • Sur le très long terme
  • De manière à ce qu’il soit en permanence accessible et compréhensible

 

nasa

INTEGRITE

  • Comment se protéger de la détérioration des supports ?
  • Comment s’assurer que l’information contenue sur le média n’est pas altérée ?

En 2006, la NASA lançait une enquête pour retrouver plus de 13 000 bandes magnétiques produites lors de diverses missions spatiales,
Lire la suite

parmi lesquelles se trouvaient les enregistrements originaux des premiers pas sur la Lune (mission Apollo 11). Après 3 ans de recherche, la trace de 45 enregistrements de cette mission a été retrouvée : perdues au milieu de plus de 200 000 autres bandes magnétiques, ces bandes ont probablement été démagnétisées puis réutilisées dans les années 70-80.
erreur-format
LISIBILITE

  • Comment accéder à l’information quand le lecteur du média n’existe plus ?
  • Comment ouvrir un fichier quand le logiciel de lecture ne lit plus de fichiers aussi anciens ?

Pour fêter les 900 ans du Domesday Book, la BBC mène en 1984-1986 le BBC Domesday Project.
Lire la suite

L’objectif : créer une version moderne et multimédia de l’ouvrage. Avec la participation de la population, des milliers de textes, photographies, vidéos… sont compilés, sorte de « capsule temporelle » de la Grande-Bretagne au milieu des années 1980, puis stockés sur deux CD/ROM spécifiques au projet. Mais ces derniers nécessitaient l’utilisation d’une machine spéciale pour les lire, le BBC Master Computer. Dès son origine, le projet risquait l’obsolescence.
En 2002, des chercheurs lancent un programme de « sauvetage » de ces données, par crainte qu’elles ne deviennent complètement inaccessibles, faute d’ordinateurs adaptés. Les données ont pu être copiées sur des supports plus actuels et converties dans des formats de fichiers standards, grâce à de l’émulation, une opération coûteuse. La qualité des données n’a toutefois pas pu être préservée.

 

image3
INTELLIGIBILITE

  • Comment contextualiser l’information ?
  • Comment s’affranchir de l’aide du producteur pour comprendre les données ?

En 60 ans d’existence, le CERN a réuni dans ses archives plus de 400 000 photographies tirées sur papier.
Lire la suite

En 2014, le centre entame la numérisation de ces collections pour les rendre plus facilement accessibles sur son serveur. Mais une difficulté apparaît : pour certaines images, il manque des informations essentielles qui pourraient leur donner tout leur sens, telles que le titre, le nom des personnes représentées, le type d’équipement… Afin de résoudre ce problème, le CERN décide de se tourner vers les internautes, et plus spécifiquement vers les anciens membres du CERN, dans l’espoir que ceux-ci puissent lui apporter les renseignements manquants.

 

 

Dernière modification le : 19 septembre 2016